15/12/2018
NOUS SUIVRE SUR

Lomé, le 20 novembre 2018 (caritasdev.cd) : Les Communicateurs de neuf Caritas nationales d’Afrique sont en formation depuis lundi au centre SMA de Lomé, autour de la Coordination du Programme A2P-DIRO. Mutualiser et partager les connaissances développées au sein des Caritas en vue d’une communication axée sur une visibilité accrue et un meilleur positionnement stratégique des Caritas dans l’environnement des OSC (Organisations de la Société Civile) dans les différents pays, tel est l’objectif principal de ces assises. Y prennent part jusqu’au jeudi 22 novembre 2018, les Communicateurs des Caritas Benin, Burkina-Faso, Burundi, Côte d’Ivoire, Madagascar, Mali, Niger, RD Congo et Togo.

Le programme Accompagnement Personnalisé de Proximité, Développement Institutionnel et Renforcement Organisationnel (A2P-DIRO), dénommé « Dynamiser les Sociétés civiles d’Afrique francophone et de l’Océan Indien via les associations Caritas », a été conçu pour accompagner les processus d’évolution des associations Caritas. Le but visé est que ces Caritas deviennent des acteurs reconnus des Sociétés Civiles d’Afrique, plus efficaces dans la lutte contre la pauvreté et capables d’influencer les décideurs politiques.

C’est dans cette dynamique que l’atelier de formation de Lomé vise de manière spécifique à faire le point des avancées enregistrées depuis l’atelier de Nairobi et tirer les leçons y relatives ; éclairer les Communicateurs du programme sur la notion de « Communication pour le développement ».  Cet atelier va aussi développer de manière collaborative le partage de connaissances sur les différents aspects du métier de communication dans les Organisations socio-caritatives ; échanger sur les différentes fonctions que doit assurer la communication dans une Organisation socio-caritative. Les Organisateurs espèrent aussi créer une dynamique de collaboration entre les Communicateurs et les Chargés de projets en vue d’une meilleure communication sur les actions des Caritas et couvrant tous les Diocèses et jeter les bases du renouveau dans la communication au sein et à l’extérieur des Caritas.

 Après la messe à la chapelle du Centre SMA du quartier Klikamé, les travaux de l’atelier de formation A2P-DIRO des Communicateurs ont été ouverts lundi 19 novembre 2018 par Mr Pierre EFOE, le Responsable de Coordination DIRO. Souhaitant la bienvenue aux participants, il a exprimé le vœu de voir la Communication apporter sa contribution dans le travail des Caritas africaines. Pour lui, cette formation va permettre aux Communicateurs d’améliorer leurs pratiques en matière de communication dans leurs Caritas.

Ainsi, au nom de l’OCDI/Caritas Togo (qui accueille cet atelier) et à celui du Coordonnateur Régional de la Caritas Africa, M. Albert Mashika en mission en Thaïlande, il a souhaité de fructueux travaux aux participants.

Infographie, Photoshop, Communication pour le Développement …

Les travaux proprement dits ont ainsi démarré avec les exposés,  sur l’Infographie, l’utilisation de Photoshop et la Photographie, animés par Mr Raphaël Dadjossime de DIRO), assisté par Mlle Béatrice Kabore (de Caritas Burkina-Faso). 

En outre, la « Communication pour le Développement » a été présentée par M. Joseph Kiala (de Caritas Congo Asbl). Pour l’orateur, la communication pour le Développement est un outil d’influence sociale et politique, favorisant la participation et le changement social grâce aux méthodes et aux instruments de la communication. Elle   favorise en outre l’appropriation des programmes au niveau local afin de produire un impact durable.

La deuxième journée s’est poursuivie avec des exposés sur « l’écriture journalistique : techniques et exigences » (par Mlle Rose Kouadio de Caritas Côte-d’Ivoire), « la communication entre services au sein des Caritas »  par M. Pierre EFOE (du Programme DIRO) ainsi que par un atelier de production audiovisuelle par le duo Raphaël Dadjossime - Mlle Béatrice Kabore.  Tous ces exposés ont été enrichi par des débats riches et des exercices pratiques, sous la modération de M. Paul-Martial Agbobli, Consultant-Accompagneur de DIRO.

Pour rappel, démarré en 2006 sur financement propre de Secours Catholique-Caritas France, le programme A2P-DIRO a été cofinancé par l’Agence Française de Développement (AFD) à partir de 2011 dans sa 1ère phase. La phase 2 de ce programme s’étend du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2018.

 Guy-Marin Kamandji (Envoyé Spécial)

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
2188892
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
696
14218
39081
2188892