15/12/2018
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le 16 novembre 2018 (caritasdev.cd) : Le suivi de la mise en œuvre des recommandations de  la réunion tenue en juillet dernier, ayant évalué les activités du 1er  semestre 2018 ; l’évaluation du travail réalisé au 3ème trimestre et la présentation du rapport trimestriel de chacun des trois Bureaux diocésains (Partage & Solidarité, Développement et Œuvres Médicales) ont été au centre de la session trimestrielle du Conseil d’Administration de la Caritas-Développement Kananga (CDKa).  

« La Caritas-Développement Kananga réalise un très bon travail pour la population, non seulement de l’Archidiocèse, mais également du Kasaï Central en général. Mais, cette année, on a constaté quand même que la Caritas a éprouvé certaines difficultés. C’est notamment par le fait que certains Partenaires ont préféré travailler eux-mêmes ou choisir d’autres ONGs, pendant que d’autres ont continué à appuyer la Caritas, ceux qui connaissent son expertise », a souligné le Président du Conseil d’Administration de la Caritas-Développement Kananga (CDKa), l’Abbé Elie Malu Tshibangu, « Après avoir évalué les trois premiers trimestres, nous avons remarqué que la CDKa n’a pas réussi à franchir 60%  de ses prévisions budgétaires »,a-t-il déploré.

Face à cette situation, le Conseil d’Administration a notamment recommandé à la Caritas-Développement Kananga de « fournir beaucoup d’efforts pour convaincre ses partenaires (anciens et nouveaux) en allant vers eux, et en menant le plaidoyer nécessaire. Cela de manière que la Caritas, qui connait mieux le terrain, les aide à mieux faire bénéficier leurs projets à la population ».

Ce Conseil d’Administration est composé des Religieuses, des prêtres et des laïcs engagés dans le Développement et la Santé, y compris les représentants du Bureau National Catholique de l’Enfance (BNCE).

Le Président du Conseil d’Administration de la Caritas-Développement Kananga (CDKa), nommé aussi fraichement Curé de la paroisse Saint Eloi dans la même ville, a par ailleurs appelé la population à comprendre et appuyer le travail de la Caritas. « Certaines personnes pensent que la Caritas est là pour distribuer l’argent. Or, elle travaille pour aider la population à se prendre en charge, en l’accompagnant surtout dans le domaine du développement », a-t-il relevé.

 Il sied de dire que les préparatifs de l’Assemblée plénière 2018 de la CDKa ont été inscrits dans le Divers de cette réunion du Conseil d’Administration tenue mardi 18 septembre 2018. Elle est prévue pour la 2ème semaine du mois de Décembre de cette année en cours.

Rappelons que la Caritas-Développement Kananga est l’une de 47 Structures Diocésaines qui, autour du Secrétariat Exécutif à Kinshasa, forme la Caritas Congo Asbl.

Ferry Bonkali (Stagiaire) et GM Kamandji

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
2188801
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
605
14127
38990
2188801