15/11/2019
NOUS SUIVRE SUR

Bukavu, le 26 septembre 2018 (caritasdev.cd) : Grâce à un appel à solidarité lancé au niveau local, national et international, Caritas Bukavu a pu distribuer une aide d’urgence aux sinistrés des incendies survenus en août dernier dans la Ville de Bukavu, au Sud-Kivu. Les ménages identifiés par une mission d’évaluation de la Caritas ont été au nombre de 478. Ils se retrouvent avec des maisons complètement rasées par le feu (propriétaires et locataires) ainsi qu’avec des voisins dont les logis ont été détruits pour empêcher au feu de se propager sur toute la zone.

 Ainsi, la première intervention de Caritas Bukavu a été constituée des vivres et non vivres, distribuée du 10 au 11 septembre 2018, renseigne un communiqué de Caritas Bukavu. Ensuite, un montant de 214,60 $ a été transféré à chaque ménage bénéficiaire le 19 septembre 2018 par Airtel Money. , Les différentes réclamations pour ceux ayant perdu leurs téléphones ou ne sachant pas décoder le message de transfert d’argent ont trouvé des solutions grâce à l’appui technique du Key Account Manager Airtel Business Kivu, basé à Bukavu et aux agents de terrain de la Caritas Bukavu.

Il sied de souligner que cette assistance a été rendue possible grâce au don en nature et en espèce obtenu par la Caritas Bukavu auprès des personnes de bonne volonté, à travers leurs paroisses ou leurs institutions respectives. 

Pour rappel, près de 200 maisons ont été consumées par le feu le 17 août 2018, vers 16h00, suite à un incendie sur les avenues Irambo et Pesage 2 au quartier Nyalukemba, ainsi que les quartiers Funu et Nyamugo, dans la ville de Bukavu. Environ un jour plus tôt, soit dans la nuit du 15 au 16 août 2018, les vendeuses du grand marché de Kadutu ont également déploré la perte de leurs marchandises, suite à un autre incendie survenu à cet endroit.

L’évaluation initiale conduite le 18 et le 20 août 2018 par la Caritas avait ressorti le besoin d’apporter une assistance humanitaire d’urgence en articles ménagers essentiels, en abris et fournitures scolaires.  Les personnes sinistrées rencontrées sur les lieux ont, pour la plupart, souhaité recevoir l’assistance en mode Cash transfert multi usage, via Airtel Money.

Guy-Marin Kamandji

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3510683
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
794
17912
57725
3510683