10/12/2018
NOUS SUIVRE SUR
Eglise de la paroisse de Beni-cité en ville de Beni avec le dispositif de lave-mains

Kinshasa, le 10 août 2018 (caritasdev.cd) : L’épicentre de la dixième épidémie de la Maladie à Virus Ebola est la commune rurale de Mangina, au sein de l’aire de santé de Mangina dont le Centre de Santé de Référence MANGINA qui est l’une des 72 structures sanitaires placées sous la supervision du Bureau Diocésain des Œuvres Médicales du diocèse de Butembo-Beni. C’est au sein de la paroisse de Mangina, en zone de santé de Mabalako, située à environ 30 km au sud-ouest de la ville de Beni, en province du Nord-Kivu, dans la partie Ouest de la province du Nord-Kivu.

Le diocèse de Butembo-Beni est touché dans son for intérieur par cette Maladie à Virus d’Ebola: le personnel soignant du Centre de santé de référence de Mangina sont des « contacts » qu’il faudra surveiller pour avoir soigné sans protection les malades à virus d’Ebola avant que l’épidémie ne soit confirmée le 1er août 2018 par le Ministère national de la Santé au sein du diocèse de Butembo-Beni à partir des résultats des examens de 6 échantillons au laboratoire.

Le jour (le 02 aout 2018) de l’arrivée en ville de Beni de la délégation du Ministre national  de la santé et des différents experts ainsi que de la délégation provinciale avec  à sa tête le Gouverneur de la province du Nord- Kivu  PALUKU KAHONGYA Julien, le diocèse de Butembo-Beni était représenté par la Caritas Butembo-Beni et le Bureau Diocèse des Œuvres Médicales (BDOM Butembo-Beni) à la rencontre tenue à cette occasion. A travers ces deux services, le diocèse a participé quotidiennement au briefing sur la mise en place de la riposte en ville de Beni et a accompagné la délégation jusqu’à Mangina.

Positionnée dans la Commission Prévention, hygiène et assainissement, la Caritas Butembo-Beni a jugé stratégique  de poster un de ses agents dans  la ville de Beni, « Quartier général » de la Coordination de la riposte contre la maladie à virus d’Ebola. Il prend régulièrement part aux réunions de la coordination et de la Commission Prévention, hygiène et assainissement, qui se tiennent chaque jour.

Réunion de la Commission Prévention

Les membres de cette Commission Prévention, hygiène et assainissement sont en train de placer les points de chloration et des dispositifs de lavage des mains dans la ville de Beni et  dans la commune de Mangina dans les coins publics notamment : les Centres de santé, les parkings, les restaurants…

Le 02 et le 04 août 2018 à l’occasion des ordinations sacerdotales et des vœux des religieuses, l’Evêque du diocèse de Butembo-Beni, Son Excellence Monseigneur PALUKU SIKULI Melchisédech a saisi  cette opportunité  pour passer le message de sensibilisation à toute la population du diocèse de Butembo dans le cadre de la prévention contre la maladie à virus Ebola. Il a imploré l’Eternel de pouvoir donner au personnel de santé la sagesse et l’intelligence de combattre l’épidémie et de disposer la population  à être attentive aux directives du personnel de santé. Il a insisté sur les exigences strictes de  respect de l’hygiène et  de s’abstenir de manger de la viande des bêtes sauvages. Il a demandé à tous les chrétiens de suspendre toutes les activités des grands rassemblements des différents mouvements catholiques déjà programmées, jusqu’au jour où  les experts de santé attesteront officiellement que le danger est écarté. Pour lier la parole aux actes,  devant les entrées des églises catholiques les dispositifs de lavage des mains sont déjà en place. C’est un signe fort montrant que le  diocèse de Butembo-Beni  s’est déjà engagé dans la riposte contre la Maladie à Virus d’Ebola!

 

ABBE  KAHOTWA MUKONO

Directeur

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
2176167
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
1493
20308
26356
2176167