20/07/2018
NOUS SUIVRE SUR

Luiza, 12 avril 2018 (caritasdev.cd) : Il y a de cela près d’un an que le Diocèse de Luiza a subi les atrocités des miliciens de Kamuina Nsapu,  lesquelles atrocités ont causé beaucoup de  dégâts et de pertes en vies humaines.

Ainsi, au regard de cette situation déplorable, et à la demande de Caritas Congo Asbl et de sa Structure diocésaine de Luiza, la Confédération Caritas Internationalis avait mobilisé ses membres autour d’un « Appel d’urgence » en faveur de la population meurtrie du Kasaï. Cela a permis d’assister 800 ménages déplacés, soit 4.800 personnes, dont 600 à Tshikapa dans le Diocèse de Luebo et 200 autres à Luiza.

« Ainsi, pour le Diocèse de Luiza, la distribution  s’est faite en deux temps sur le site de Nguema. Les équipes de la Caritas Luiza ont d’abord distribué des Articles Ménagers Essentiels (AME) du 26 au 27 mars 2018, avant de poursuivre avec les vivres deux jours plus tard », a affirmé Monsieur Arsène MINGA, Chargé de Programme au Service de Promotion de la Solidarité et du Partage / Urgences, dans cette interview accordée à caritasdev.cd jeudi 12 avril 2018, à lire dans son intégralité ci-dessous.

 

Myriam BAMBA : Quelle a été la cause principale du déplacement de ces ménages ?

Arsène MINGA : Les violences causées par les affrontements armés entre les miliciens se  réclamant du défunt Chef coutumier Kamuena Nsapu et les forces gouvernementales dans la région du Kasaï depuis 2016.

 

La Caritas Luiza, sous l’encadrement de Caritas Congo Asbl a-t-elle déjà commencé la distribution de l’aide humanitaire aux 200 ménages déplacés prévus? Quand et où a eu lieu cette distribution ? Et qui l’a financée ?

La distribution  s’est faite en deux temps sur le site de Nguema. Les équipes de la Caritas Luiza ont d’abord distribué des Articles Ménagers Essentiels (AME) du 26 au 27 mars 2018, avant de poursuivre avec les vivres deux jours plus tard .  Ce projet a été financé par les membres de la Caritas Internationalis.

 

Qu’a reçu effectivement chaque ménage ? En d’autres termes, le kit a été composé de quoi ?

Chaque ménage bénéficiaire a reçu 3 couvertures, 1 pagne pour femme, 1 tenue de friperies adultes, 6 pièces de friperies enfants, 5 savons de toilette, 5 savons de lessive, 3 gobelets, 6 assiettes, 2 sceaux de 15 litres, 1 bidon de 20 litres, 2 casseroles de 5 litres, 3 cuillères à soupe, 2 louches, 1 kit hygiène intime pour femme et 3 nattes.

 

Quelle a été la réaction de bénéficiaires ?

Les bénéficiaires étaient très satisfaits de voir la Caritas venir soulager tant soit peu leur souffrance à travers cette assistance. Ils ont souhaité que l’appui de la Caritas ne se limite pas à cette aide.

 

Quelles difficultés auriez-vous éprouvées dans votre travail ?

Nous avons été confrontés à deux difficultés : état de route et l’insécurité dans certains coins du diocèse.

 

Interview réalisée par Mlle Myriam BAMBA (Stagiaire)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
1597207
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
8267
26259
84238
1597207