26/03/2019
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le 20 février 2018 (caritasdev.cd) : La CENCO réaffirme l’urgence d’aller aux élections en 2018 et demande avec insistance l’application intégrale et effective des dispositions en souffrance de l’Accord de la Saint-Sylvestre,

notamment : le parachèvement des mesures de décrispation du climat politique, la redynamisation de la CENI, les dispositions relatives au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication (CSAC). C’est l’une des recommandations de l’Assemblée Plénière Extraordinaire de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), tenue du 15 au 17 février 2018 au Centre d’accueil Caritas à Kinshasa.

 

Dans sa déclaration rendue publique lundi, la CENCO demande aux autorités compétentes d’annuler les édits interdisant les manifestations pacifiques, engager des poursuites judiciaires à l’encontre de ceux qui ont commis des actes délictueux à l’occasion des marches organisées par le Comité Laïc de Coordination (CLC) et prendre des dispositions appropriées pour encadrer les marches pacifiques, comme cela se fait sous d’autres cieux.

 

La CENCO leur recommande aussi d’arrêter les poursuites et les menaces à l’endroit des organisateurs des marches pacifiques qui n’ont fait qu’exercer leurs droits reconnus par la Constitution et de rendre crédible et effective l’autorité de l’Etat pour sauvegarder l’intégrité du territoire national, protéger les frontières et assurer la sécurité de la population ainsi que de ses biens.

 

 La CENCO invite par ailleurs la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante) à lever l’équivoque et les suspicions autour de la « machine à voter » en acceptant sa certification par des experts nationaux et internationaux.

 

Au Peuple congolais, la CENCO recommande de demeurer débout et vigilant, de prendre son destin en main notamment par la prière et par des initiatives de nature à barrer pacifiquement la route à toute tentative de confiscation ou de prise de pouvoir par des voies non démocratiques et anticonstitutionnelles.

 

A la Communauté internationale, les Evêques de la a CENCO demandent de continuer à accompagner la République Démocratique du Congo dans le processus électoral et à placer le bien du Peuple congolais au-dessus de ses intérêts.

 

Constats malheureux

 

Ces recommandations de l’Episcopat congolais fait suite à des constats malheureux de leur part. « Alors que nous sommes censés nous préparer à la tenue des élections en vue d’une alternance pacifique au pouvoir, nous sommes profondément inquiétés  par des faits très graves et des attitudes hostiles », déplore-t-il. Il s’agit notamment de : la répression sanglante des marches pacifiques (le 31 décembre 2017 et le 21 janvier 2018) ; la campagne de dénigrement et de diffamation de l’Eglise catholique et sa hiérarchie ; l’extension inquiétante des zones d’insécurité ; l’Application sélective et biaisée des dispositions de l’Accord de la Saint-Sylvestre ; la polémique autour de la « machine à voter ».

 

Hommages aux morts, blessés et proximité et compassion aux familles éprouvées

 

Cardinal, Archevêques et Evêques, membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), ont conclu leur déclaration en rendant  hommage aux morts, aux blessés. Ils ont également exprimé leur  proximité et compassion aux familles éprouvées par la perte des leurs durant les marches du 31 décembre 2017 et du 21 janvier 2018.

 

« La République Démocratique du Congo appartient à tous ses filles et fils ; c’est un droit et un devoir de tous de combattre tout ce qui peut hypothéquer son avenir. A dix mois des scrutins, nous en appelons, une fois de plus, à la responsabilité des personnes et des institutions chargées de la préparation et de l’organisation des élections pour l’intérêt supérieur de la Nation », soulignent les Evêques.

 

Ces derniers ont demandé enfin l’intercession de la Sainte Vierge Marie, Notre Dame du Congo et Reine de la paix, et la bénédiction de Dieu sur la République Démocratique du Congo et son Peuple.

 Guy-Marin Kamandji

 

 

 

 

 

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
2539265
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
1578
3881
88597
2539265