09/04/2020
NOUS SUIVRE SUR

Bukavu, le 03 décembre 2012 (caritasdev.cd) : Pour l’avenir, la Caritas Bukavu continuera à répondre aux urgences, aux questions de la protection de l’enfance et des civils et l’appui des initiatives venant des paroisses. Monsieur  Serge BINGANE NARWANGU, qui l’affirme est le  Directeur de la Caritas Diocésaine de Bukavu, située dans l’Est  de la République Démocratique du Congo. Cette structure a exécuté en 2012 plusieurs projets, dont celui du renforcement du réseau d’acteurs de la Société civile en vue de la prévention de la réémergence des conflits violents dans l’Archidiocèse de Bukavu, rapporte caritasdev.cd (Click here to get the English Version)

 Caritas Bukavu a aussi mené en 2012 le projet de renforcement des capacités des survivants des violences sexuelles et leurs communautés, celui de lutte contre le flétrissement bactérien du bananier, le projet d’assistance humanitaire au bénéfice de 4.945 ménages déplacés internes de Nindja et de Kalonge au Sud-Kivu. Il y à, à ne pas oublier, la  paie des enseignants.

En 2013 sont prévus par Caritas Bukavu son projet d’appui aux petits producteurs de café financé par CRS. Dans le même ordre d’idées on signale aussi le projet Alerte précoce et Protection civile financé par Caritas Espagne et le projet agricole financé par le consortium FAO, CARE  et ALERTE. 

 

- Caritas Bukavu :  Conception et  réalisation des projets en faveur des indigents et pauvres

Jusqu’avant l’arrivée massive des réfugiés rwandais en 1994, les activités de la Caritas diocésaine n’étaient que d’une faible ampleur,  généralement réalisées en faveur des prisonniers. L’afflux des réfugiés rwandais  viendra donner aux activités de la Caritas vont  une allure importante. Pour la population congolaise meurtrie par les guerres à répétition, après la guerre de 1996, Caritas Bukavu se mettra dans la  conception et la réalisation des projets en faveur des indigents et pauvres. Leur nombre croissait exagérément.

La Caritas Bukavu s’est mise à la tête cette tâche avec le soutien de l’Archevêque du lieu. Le Pasteur de  Bukavu lui accordera un  appui total, par ses orientations et  conseils. Jusqu’aujourd’hui encore Mgr l’Archevêque est régulièrement mis au courant des activités et de la vie de sa Caritas diocésaine. Ladite structure, par le truchement de son Directeur,  participe aux réunions des organes des décisions présidées par l’Archevêque de Bukavu ou son remplaçant.

 

Collaboration  avec Caritas Congo

Actuel Directeur de la Caritas Bukavu, monsieur  Serge BINGANE NARWANGU en est  le troisième. Il est en poste depuis 2003. Il est titulaire d'un master en Droit international humanitaire. Il détient également une licence en santé publique et un graduat en nutrition et diététique. Il a travaillé auparavant au sein de la Caritas  comme  Coordonateur du programme de nutrition. Monsieur  Serge BINGANE NARWANGU a travaillé également au Centre Olame pendant 5 ans. Selon ce responsable, Caritas Bukavu  a eu à collaborer avec le service des urgences (SPSP) de Caritas Congo, notamment dans le projet d’urgence lors du séisme à Bukavu Appui aux déplacés, La réinsertion des ex-combattants et ex- combattantes.

Rappelons que la Caritas Bukavu est un service diocésain à vocation sociale avec un regard préférentiel tourné vers les pauvres, vers les personnes les plus démunies de  tous. Elle est ainsi une initiative des chrétiens de l’Eglise catholique pour le service de plus démunis. A ce titre, elle conduit et exécute un programme d’aide sociale et humanitaire en faveur des personnes les plus démunies et au profit d’autres catégories des groupes vulnérables se trouvant sur tout le territoire de l’Archidiocèse de Bukavu et ce, sans aucune discrimination. Le seul critère d’aide est l’indigence, la pauvreté. La Caritas, doit-on aussi le rappeler,  est donc d’abord et avant tout un esprit, une façon de vivre l’Evangile de Jésus-Christ qui se résume dans l’amour de Dieu et du prochain. Le prochain signifie tout homme mais surtout le pauvre, l’étranger, le réfugié, le déplacé, le malade, le prisonnier, bref le plus démuni de  tous, comme cela est affirmé ci-dessus. Globalement, la Caritas Kivu vise finalement à apporter des réponses adaptées  aux problèmes que rencontrent les populations les plus pauvres de l’Archidiocèse  du même nom.[289/2012]

 De notre envoyé spécial à Bukavu

 JOSEPH KIALA

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
4254555
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
2708
15467
39959
4254555