14/11/2019
NOUS SUIVRE SUR
Même s’il n’y a pas encore une sécurité réelle, la vie reprend petit à petit à Luofu ’’. C’est le témoignage du père Jean-Marie Waivuta, prêtre de la paroisse de Luofu, village du territoire de Lubero à 150 Km au Sud de Butembo dans le Nord-Kivu. Depuis trois mois, les religieux de cette paroisse avaient fui l’insécurité entretenue par les FDLR, rapporte radiookapi.net
 
Le père Jean -Marie Waivuta témoigne qu’ils ont été contraints de célébrer la fête des pâques avec leurs fidèles : « Surtout quand nous avons remarqué que nos chrétiens n’ont pas célébré les fêtes de Noël et de bonne année avec nous, nous avons jugé mieux de célébrer la fête de Pâques avec eux. Nous pensons que nous pouvons travailler même s’il n’y a pas encore une sécurité réelle mais nous avons reçu des garanties sécuritaires de la part des militaires des Forces armées de la République Démocratique du Congo (Fardc) ».
NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3509887
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
3476
17116
56929
3509887