21/01/2018
NOUS SUIVRE SUR

La Caritas Kongolo réaffirme son engagement à chasser la faim et réduire l’extrême pauvreté afin que les paysans accompagnés dans les Territoires de Kongolo et Kabongo passent des conditions de vie moins humaines vers les conditions plus humaines.
 
Grace à l’appui  technique et financier de son partenaire fidele, Caritas Autriche, une deuxième phase du projet de sécurité alimentaire vient d’être lancée à Kabongo après une évaluation de la première phase exécutée au cours du dernier quinquennat (2012 – 2017).
 
Cette partie sud du diocèse était frappée par une insécurité alimentaire alarmante, d’où la nécessité d’un tel projet qui, au cours de sa première phase avait pour objectif : d’accompagner 1250 ménages soit 7500 personnes  dans la pratique de l’agriculture durable  afin  d’éliminer la famine, améliorer la nutrition et assurer la sécurité alimentaire.
 
Ces objectifs ont atteints 80%, mais la situation socio économiques des ménages bénéficiaires vivant avec moins de 1 dollar US par jour et par personne demeure.
 
De ce fait, l’accompagnement devra continuer au cours de la deuxième phase du projet  avec l’intégration des nouvelles approches telles que : organiser la commercialisation des produits agropastoraux (Agrobusiness),  renforcer les capacités de transformation et la conservation, initier  les activités de reboisement et l’agroforesterie. La durée du projet est de 4 ans, soit de 2017 à 2020.
 
Avec Caritas-Développement Kongolo

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
1272069
aujourd'hui
Cette semaine
Semaine passée
7050
71405
17428